Donald Trump privé de YouTube pour les sept prochains jours

par | 13 01 2021 | Réseaux sociaux

La plateforme YouTube, propriété de Google, a suspendu la publication de vidéos du compte de Donald Trump pour les sept prochains jours, au moins.

Une nouvelle entreprise de la Big Tech a intensifié sa guerre contre Donald Trump alors que les suspensions de ses activités sur le Net par plusieurs acteurs comme Twitter ou Facebook se sont multipliées au cours des derniers jours.

YouTube a annoncé suspendre les activités du compte Donald J Trump, le compte officiel du président des États-Unis, pour les sept prochains jours au moins, rapportent plusieurs médias mardi 12 janvier, au motif que les contenus de certaines vidéos publiées au cours des derniers jours incitent à la violence.

« Après vérification et à la lumière d’inquiétudes sur de possibles violences, nous avons retiré tout nouveau contenu téléchargé par la chaîne de Donald J Trump pour violation de nos politiques », a justifié l’entreprise dans un communiqué cité par BBC News.

YouTube a également précisé avoir désactivé définitivement la section commentaires du compte.

8 nouvelles vidéos depuis l’attaque du Capitole

La décision de l’entreprise fait suite aux pressions de plusieurs organisations de lutte pour les droits civiques aux États-Unis qui ont menacé de boycotter YouTube si aucune décision n’était prise à l’égard de sa chaîne, a rapporté Reuters.

YouTube est la dernière grosse entreprise des GAFA à prendre une telle décision concernant les activités de Donald Trump après les suspensions – temporaires ou définitives – prises par Facebook ou encore Twitter.

La chaîne YouTube de Donald Trump a publié pas moins de huit vidéos depuis l’attaque du Capitole, à Washington par des supporters Pro-Trump le 6 janvier 2021, dont une où le président accuse les entreprises de la Big Tech d’avoir fait « une grosse erreur » en le bloquant.

0 commentaires

À LIRE AUSSI…

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Plus d’infos sur…

Prochains événements

  1. DISRUPTIV’ SUMMIT

    23 mars - 24 mars
  2. FORUM INTERNATIONAL DE LA CYBERSÉCURITÉ

    6 avril - 8 avril
  3. READY FOR IT

    17 mai - 19 mai

Inscription Newsletter