L’hôpital de Villefranche-sur-Saône victime de Ryuk

par | 16 02 2021 | Ransomware

L’hôpital Nord-Ouest de Villefranche-sur-Saône est injoignable depuis hier, par téléphone ou par Internet. L’établissement est en effet victime du ransomware Ryuk, qui a obligé les équipes informatiques à couper l’accès au SI de l’hôpital, qui tourne depuis au ralenti.

Dans la nuit de dimanche à lundi, l’hôpital Nord-Ouest de Villefranche-sur-Saône est victime d’une attaque par ransomware. On ignore l’étendue des dégâts, mais les équipes informatiques de l’établissement ont été contraints, afin de limiter la propagation du virus, de couper les accès à internet ainsi qu’au système d’information et de déconnecter l’ensemble des postes de travail à l’exception du standard des urgences, seul service désormais joignable. 

C’est donc en mode dégradé que fonctionnent les trois sites de l’hôpital Nord-Ouest (Villefranche, Tarare et Trévoux). Une cellule de crise a été mise en place pour assurer la coordination entre les trois sites et […]

1 Commentaire

  1. cumin

    suite aux désagrément subis à l hopital de villefranche mes rendez vous du 9 03 2021 à 10h 20
    et 6 04 2021 à 10h sont ils maintenu pour la vaccination du covid

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À LIRE AUSSI…

UCAR cible d’un ransomware

Le loueur de voitures a révélé hier avoir été la cible d’une cyberattaque, qu’il est parvenu à contenir de sorte à ce que le ransomware n’ait pas...

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Prochains événements

  1. DISRUPTIV’ SUMMIT

    4 mai - 5 mai
  2. FORUM INTERNATIONAL DE LA CYBERSÉCURITÉ

    8 juin - 10 juin
  3. READY FOR IT

    26 juin - 30 juin

Inscription Newsletter