Taboola bientôt en bourse via une “SPAC”

par | 27 01 2021 | Biz'IT

Adam Singolda, fondateur et CEO de Taboola.

L’entreprise d’annonces publicitaires web sera fusionnée à ION Acquisition Corp pour une valorisation estimée à 2,6 milliards de dollars via une SPAC. L’acquisition devrait avoir lieu au second trimestre 2021.

Vous les voyez partout sur les sites d’informations. « Cette astuce pour ne pas payer de chauffage cartonne partout en France » ou encore « Pourquoi ce masque est-il le numéro un ? » Ces annonces publicitaires web sont fournies par Taboola, une entreprise israélienne bientôt cotée au « Big Board ».

Taboola va être listée à la New York Stock Exchange (NYSE) après fusion avec ION Acquisition Corp. et enregistré sous la forme d’une Special Purpose Acquisition Company (SPAC), l’entreprise a-t-elle annoncé dans un communiqué de presse, le 25 janvier 2021. Elle prévoit de lever 545 millions de dollars et devrait être valorisée à 2,6 milliards de dollars. L’entreprise sera inscrite sous le nom « TBLA ».

Simplifier l’accès au marché boursier

Encore très peu utilisé en France, le SPAC est un nouveau mode de financement notamment pour les startups innovantes. C’est un fonds d’investissement coté en bourse dans le but de faire l’acquisition d’une entreprise non encore cotée. Les fonds sont conservés sous une forme monétaire pour venir financer l’acquisition ultérieurement. Cela permet d’accélérer et de simplifier l’accès au marché boursier de startups opérant sur des marchés prometteurs comme celui actuellement les véhicules électriques. Dans le cas de Taboola, cette acquisition devrait avoir lieu au deuxième trimestre 2021, précise l’entreprise.

« Dans les dix prochaines années, je vois Taboola grandir et proposer ses recommandations pour à peu près tout, du e-commerce aux jeux, en passant par les applications, et sur toutes les formes d’appareils. Elles seront sur les TV connectées, sur les recommandations de séries, dans les voitures, podcasts et les textes-audios de l’open web », ambitionne Adam Singolda, le chef d’entreprise de Taboola, pour lequel cette acquisition est «un rêve devenu réalité».

Taboola fournit des entreprises comme USA Today, The Independant en Grande-Bretagne ou encore Le Figaro. Elle affirme toucher 500 millions d’internautes tous les jours.

L’acquisition par ION Acquisition Corp. survient quelques mois après l’échec du rachat de son principal concurrent Outbrain, la crise du coronavirus ayant modifié les conditions initiales de l’acquisition, comme l’a expliqué Adam Singolda dans un article de blog.

0 commentaires

À LIRE AUSSI…

HPE reprend Cloudphysics

Dans le cadre de son programme SDOE ( Software Defined Opportunity Engine), HPE renforce sa plateforme Infosight avec les fonctionnalités de...

Amazon m’a tué !

Le Fry's de San Jose en Californie. Chaque magasin avait son propre décor, pharaonique, Wild West... Les geeks voyageant aux USA peuvent verser...

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Prochains événements

  1. DISRUPTIV’ SUMMIT

    23 mars - 24 mars
  2. FORUM INTERNATIONAL DE LA CYBERSÉCURITÉ

    8 juin - 10 juin
  3. READY FOR IT

    26 juin - 30 juin

Inscription Newsletter