Plan THD : une rallonge de 240 millions d’euros

par | 19 01 2021 | Réseau

Le gouvernement vient d’annoncer un nouvel investissement dans le déploiement de la fibre, ajoutant 570 millions d’euros aux 3 milliards jusqu’à présent prévus dans le plan France THD. L’exécutif explique que la France est le pays d’Europe qui déploie le plus vite la fibre et assure que les deux tiers de la France sont aujourd’hui couverts en très haut débit. 

Le FttH partout, pour tous, a pris du retard. Il faudra attendre 2025 pour que la libre optique jusqu’à l’abonné soit généralisée sur tout le territoire. De ce retard, on ne peut même pas accuser la crise sanitaire, tant les opérateurs d’infrastructures, qui après le premier confinement prévoyaient un million de prises de moins que prévu, ont mis les bouchées doubles pour atteindre, voire dépasser les objectifs fixés pour l’année 2020. Tant et si bien que Jean Castex se félicite de ce maintien des déploiements. “Aujourd’hui, 2/3 de la France est désormais couverte en très haut débit. Nous sommes devenus le premier pays d’Europe sur le déploiement de la fibre” souligne-t-il en édito d’un dossier de presse de l’Agence nationale de cohésion des territoires

Ce qui n’empêche pas l’exécutif de remettre au pot. Le plan France THD va ainsi bénéficier d’une rallonge de 570 millions d’euros dans le cadre du plan France Relance. Soit un total de 3,57 milliards d’euros pour le plan THD, le nouvel investissement du gouvernement se répartissant entre “300 millions d’euros redéployés en faveur de la couverture du territoire en fibre optique ainsi que des 30 millions d’euros votés en loi de finances rectificative 2020” et 240 millions d’euros supplémentaires qui viennent d’être annoncés. 

420 millions d’euros pour les RIP

420 millions d’euros seront répartis entre plusieurs collectivités, dont 150 millions d’euros en Bretagne, 123 millions d’euros en Auvergne, 20 millions dans l’Indre ou encore 15 millions d’euros en Haute-Savoie. La somme se destine aux RIP (Réseaux d’initiative publique) qui ne disposaient pas encore d’un projet financé. Les 150 millions restants seront quant à eux alloués à une enveloppe destinée à remédier aux difficultés de raccordement à la fibre optique, un dispositif qui sera expérimenté cette année et dont on attend encore de connaître les modalités. 

La dynamique enclenchée par l’ensemble des acteurs de plan France THD est un indéniable succès : à date, plus de la moitié des locaux français, soit 22 millions de foyers et entreprises, sont desservis par un réseau en fibre optique, et deux-tiers des locaux peuvent accéder à un réseau très haut débit filaire (toutes technologies confondues). Avec plus de 5 millions de nouveaux locaux rendus éligibles en 2020 à un accès internet en fibre optique, la France s’illustre par son dynamisme par rapport à ses voisins et est en tête des récents classements européens en matière de déploiements FttH et de progression des nouveaux abonnements” écrit l’Agence nationale de cohésion des territoires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À LIRE AUSSI…

Waycom racheté par Adista

L’entreprise nancéienne annonce mettre la main sur son concurrent francilien. En absorbant Waycom, Adista se place derrière Orange Business...

Orange vend (enfin) sa fibre

Le groupe dirigé par Stéphane Richard était le dernier opérateur à être toujours propriétaire de l’intégralité de ses boucles de fibre optique....

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Prochains événements

  1. DISRUPTIV’ SUMMIT

    4 mai - 5 mai
  2. FORUM INTERNATIONAL DE LA CYBERSÉCURITÉ

    8 juin - 10 juin
  3. READY FOR IT

    26 juin - 30 juin

Inscription Newsletter