Donald Trump lance un blog très inspiré de Twitter

par | 5 05 2021 | Réseaux sociaux, Tendances

Banni des principales plateformes d’expression pour incitation à la haine en janvier dernier, l’ancien président des États-Unis vient d’ouvrir son propre site, un blog fortement inspiré de Twitter.

«En des temps de silence et de mensonge. Un phare pour la liberté s’élève. Un lieu pour s’exprimer librement,» avertit une courte vidéo de 30 secondes publiée pour le lancement du site du banni le plus célèbre des réseaux sociaux.

L’ancien président des États-Unis Donald J. Trump a ouvert son nouveau site « From The Desk Of Donald Trump », mardi 4 mai, quelques mois après avoir été banni de plusieurs plateformes telles que Twitter, Facebook ou YouTube pour incitation à la haine à la suite des débordements du Capitole, à Washington, le 6 janvier dernier. Le site est un blog fortement inspiré de Twitter et rassemblant de courts messages de Donald Trump, dans son style caractéristique très agressif et vindicatif.

Son lancement est intervenu à la veille d’une réunion du conseil de surveillance de Facebook pour statuer sur la réintroduction de sa page, ce mercredi, sans qu’aucun lien n’ait été établi pour le moment.

Très inspiré de Twitter

Si le lancement du blog a été officiellement lancé mardi 4 mai, le premier message posté date du 24 mars. Le blog prend la forme d’un infinite scroll où sont compilés tous les messages de Donald Trump, à la manière de Twitter. Comme à son habitude, Donald Trump continue ses attaques contre la « cancel culture », les Démocrates et l’issue de l’élection présidentielle.

Il est possible de liker chaque message et de les republier sur Facebook ou Twitter mais, majeure différence avec l’oiseau bleu, il est impossible de commenter. Pour un « lieu pour s’exprimer librement », on repassera.

Reste que Twitter pourrait également suspendre tout retweet issu du site de Donald Trump si le « seul but est de remplacer un compte déjà suspendu », un porte-parole de l’entreprise a confié à Politico. Twitter s’était déjà attelé à la tâche en suspendant plusieurs comptes de proches de Trump s’étant chargés de republier ses contenus.

From the Desk of Donald J. Trump | Donald J. Trump (donaldjtrump.com)

0 commentaires

À LIRE AUSSI…

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Inscription Newsletter