Salesforce rachète Slack pour 27,7 milliards de dollars

par | 2 12 2020 | Biz'IT

Le géant du CRM officialise le rachat de la plateforme collaborative, déboursant dans le processus 27,7 milliards de dollars (environ 60% en cash et 40% en actions Salesforce). Slack sera intégré à tous les étages de Salesforce Cloud, et en particulier à Customer 360 dont il deviendra la nouvelle interface. 

C’est fait ! l’information, annoncée dans un premier temps par le Wall Street Journal, vient d’être officialisée par Salesforce au moment de la publication de ses résultats financiers et à la veille de l’ouverture de sa conférence (virtuelle) Dreamforce. Le géant du CRM rachète Slack pour 27,7 milliards de dollars. “C’est une alliance parfaite. Ensemble, Salesforce et Slack vont façonner l’avenir des logiciels d’entreprise et transformer la façon dont chacun travaille dans le monde entièrement numérique et de n’importe où” se réjouit Marc Benioff, le PDG de Salesforce. 

Stewart Butterfield, CEO et co-fondateur de Slack, renchérit : “Alors que les logiciels jouent un rôle de plus en plus critique dans la performance de chaque organisation, nous partageons une vision d’une complexité réduite, d’une puissance et d’une flexibilité accrues, et finalement d’un plus grand degré d’alignement et d’agilité organisationnelle. Personnellement, je pense qu’il s’agit de la combinaison la plus stratégique de l’histoire des logiciels, et j’ai hâte de commencer”.  

Intégration à Customer 360

La transaction, en vertu de laquelle Salesforce offre 26,79 dollars en numéraire et 0,0776 action aux actionnaires de Slack, soit un bonus de 55% par rapport au cours actuel de la plateforme collaborative, a été approuvée par les deux directions et devrait être bouclée dans les neuf prochains mois. A condition bien entendu que les actionnaires de Slack suivent le mouvement. Le géant du CRM explique avoir sécurisé 55% des droits de vote au conseil d’administration de Slack et qu’il financera l’opération en contractant un nouvel emprunt et sur sa trésorerie.  

Slack sera intégré à l’ensemble des couches de Salesforce Cloud, et en particulier deviendra l’interface de Salesforce Customer 360. “Slack transformera la façon dont les gens communiquent, collaborent et agissent sur les informations client dans Salesforce ainsi que sur les informations de toutes leurs autres applications et systèmes d’entreprise pour être plus productifs, prendre des décisions plus intelligentes et plus rapides et créer des expériences client connectées” souligne le géant du CRM dans son communiqué.  

Butterfield reste aux commandes 

Salesforce ne se montre pas particulièrement expansif sur ces intégrations, on peut espérer qu’il abordera ce point lors de sa conférence Dreamforce. Il précise néanmoins que Slack deviendra une unité opérationnelle de Salesforce et que Stewart Butterfield restera aux manettes. “Ensemble, Salesforce et Slack créeront le plus vaste écosystème ouvert d’applications et de flux de travail pour les entreprises et permettront à des millions de développeurs de créer la prochaine génération d’applications, avec des clics et non du code” ajoute Salesforce. On attend désormais la réaction de Microsoft, que l’entreprise de Marc Benioff vient encore un peu plus concurrencer frontalement.

0 commentaires

À LIRE AUSSI…

HPE reprend Cloudphysics

Dans le cadre de son programme SDOE ( Software Defined Opportunity Engine), HPE renforce sa plateforme Infosight avec les fonctionnalités de...

Amazon m’a tué !

Le Fry's de San Jose en Californie. Chaque magasin avait son propre décor, pharaonique, Wild West... Les geeks voyageant aux USA peuvent verser...

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Prochains événements

  1. DISRUPTIV’ SUMMIT

    4 mai - 5 mai
  2. FORUM INTERNATIONAL DE LA CYBERSÉCURITÉ

    8 juin - 10 juin
  3. READY FOR IT

    26 juin - 30 juin

Inscription Newsletter