Arcep : Qui pour succéder à Sébastien Soriano ?

par | 4 01 2021 | Réseau, Tendances

Le nom de celui ou de celle qui prendra les manettes de l’Arcep devrait très prochainement être annoncé, alors que Sébastien Soriano tire sa révérence après six ans de bons et loyaux services. 

Aujourd’hui 4 janvier, Sébastien Soriano est devenu directeur général de l’IGN, ou Institut national de l’information géographique et forestière, en vertu d’un décret en date du 16 décembre. Si nous ne pouvons que souhaiter bonne continuation à celui qui, six ans durant, dirigea l’Arcep, on se demande tout de même qui prendra sa succession. Et autant dire que les spéculations vont bon train. Selon les “selon nos informations” des uns ou des autres, une ancienne secrétaire d’Etat, un directeur de cabinet ou encore une députée serait privilégiés par l’Elysée. 

Commençons par la dernière information en date, un “selon nos informations” non vérifiables des Echos : Laure de La Raudière pourrait prendre la direction de l’Arcep. Députée Agir de la troisième circonscription d’Eure-et-Loir, très en pointe sur les sujets liés au numérique au cours de ses treize ans à l’Assemblée, elle bénéficierait du soutien de Bruno Le Maire. D’autant que, dans le privé, Laure de La Raudière est diplômée de Télécom Paris et fut cadre chez France Télécom. 

Cinq possibilités

Mais elle doit composer avec d’autres candidats (qui n’en sont officiellement pas) à l’instar d’Antoine Darodes. Jusqu’à ce que le nom de Laure de La Raudière soit ajouté à la liste, le directeur de cabinet de Cédric O était pressenti pour succéder à Sébastien Soriano, à qui il avait déjà succédé au cabinet de Fleur Pellerin, Surtout, il est passé en 2018 par la direction de l’Agence du Numérique, après avoir piloté le plan France THD et avoir siégé à l’Arcep. 

Autre nom avancé, celui de Gabrielle Gauthey. Ancienne de Polytechnique et des Mines, elle aussi siégeait à l’Arcep, et est passée par Nokia et Orange. Mathieu Weil, patron du service de l’économie numérique à la DGE, encore un Télécom Paris, est lui aussi pressenti pour diriger l’Arcep. Sans oublier Delphine Gény-Stephann, secrétaire d’État à Bercy, prédécesseure de Agnès Pannier-Runacher, elle aussi dans la liste des candidats à la succession de Sébastien Soriano.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À LIRE AUSSI…

Google enrichit Workspace

Une vue des nouvelles fonctions de gestion des temps de Google Workspace. Google ajoute de nouvelles fonctions à son application Workspace...

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Prochains événements

  1. DISRUPTIV’ SUMMIT

    4 mai - 5 mai
  2. FORUM INTERNATIONAL DE LA CYBERSÉCURITÉ

    8 juin - 10 juin
  3. READY FOR IT

    26 juin - 30 juin

Inscription Newsletter