Décès de Dan Kaminsky, fameux chercheur en sécurité informatique

par | 26 04 2021 | Cybersécurité

Salué comme une personnalité humble et empathique, le chercheur en sécurité informatique est décédé d’une complication due au diabète. Il avait 42 ans.

Le monde de la sécurité informatique pleure l’un de ses plus brillants cerveaux. Dan Kaminsky, ingénieur informatique responsable de la découverte de plusieurs failles de sécurité, est décédé a annoncé sa nièce dans un communiqué publié par Marc Rogers, vice-président en charge de la stratégie cybersécurité chez Okta, sur Twitter, le 26 avril. Il avait 42 ans.

Dan Kaminski est mort d’acidocétose, une complication du diabète pour laquelle il avait été récemment hospitalisé a précisé sa nièce, mettant ainsi fin aux rumeurs sur un décès lié à sa récente vaccination contre le coronavirus, le 12 avril dernier.

Rootkit et failles DNS

Dan Kaminsky était reconnu dans le monde de la cybersécurité pour avoir révélé l’infection de plus d’un demi-million d’ordinateurs par un rootkit de chez Sony, nommé XCP (Extended Copy Protection), et présent sur plus de 50 CDs. Il avait également trouvé en 2008 une faille dans le protocole DNS permettant à des hackers de corrompre les caches DNS et dont l’un de ses patchs a permis de résoudre le problème.

Dan Kaminsky travaillait chez IOActive et a collaboré auprès de Cisco ou Avaya. Sur les réseaux sociaux, le monde de la sécurité informatique salue un homme humble, empathique ainsi qu’une « force de la nature ».

0 commentaires

À LIRE AUSSI…

Aux bons soins d’Atos

Atos propose maintenant la solution Cyber Recovery en partenariat avec Dell Technologies. Cyber Recovery est un programme de bout en bout de...

Géographie des phishings

Barracuda Networks s'est associé à l'université de Columbia aux USA pour analyser d'où proviennent les attaques de phishing. Barracuda s'est...

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Inscription Newsletter