Un déficit de 3,5 millions d’emplois non pourvus dans la cybersécurité en 2021

par | 20 11 2020 | Cybersécurité, Emploi, Études

C’est le constat auquel est parvenu PwC. Le cabinet d’audit, études et conseil a mené une enquête au niveau mondial : il en ressort que le premier problème des dirigeants est, encore et toujours, de dénicher les compétences. En France, 61% des répondants prévoient de recruter l’année prochaine. 

C’est un marronnier pour le secteur de la cybersécurité : la pénurie de talents. Il n’est une surprise pour personne que les entreprises ont du mal à recruter. Selon une étude de PwC, 3,5 millions de postes en cybersécurité ne pourront pas être pourvus dans le monde en 2021. Plus de la moitié des dirigeants au niveau mondial prévoient d’embaucher du personnel de cybersécurité à plein temps durant l’année à venir, et plus de 22% déclarent qu’ils vont augmenter leurs effectifs d’au moins 5%. Dans l’Hexagone, 61% des entreprises interrogées prévoient d’augmenter leurs effectifs l’année prochaine. 

Une entreprise française sur deux va d’ailleurs augmenter l’enveloppe allouée à la cybersécurité en 2021 : les budgets cyber semblent être les grands gagnants de la crise sanitaire. Avec le recours massif au télétravail et l’accroissement de la surface de menaces en résultant, les entreprises ont pris conscience de l’intérêt d’avoir une stratégie […]

0 commentaires

À LIRE AUSSI…

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Prochains événements

  1. DISRUPTIV’ SUMMIT

    4 mai - 5 mai
  2. FORUM INTERNATIONAL DE LA CYBERSÉCURITÉ

    8 juin - 10 juin
  3. READY FOR IT

    26 juin - 30 juin

Inscription Newsletter