Scality étend son offre avec Artesca

par | 28 04 2021 | Cloud, Infra, Logiciel, Serveurs, Stockage

Scality étend son offre vers de nouveaux segments de marché avec Artesca, une solution de stockage objet orientée containers et Kubernetes.

Après le multicloud avec Zenko, Scality étend son offre vers un segment de marché que la société s’interdisait jusqu’à présent, un stockage objet performant pour des capacités plus petites, terrain de jeu de prédilection de certains éditeurs comme Cloudian. Avec Artesca, Scality veut être présent aussi sur ce segment de marché. D’ailleurs comme le fait remarquer Brad King, le CTO de Scality, le stockage objet est en passe de devenir le principal outil de stockage primaire dans les entreprises.

La solution se veut simple et facile à installer car ne nécessitant pas de compétence Linux par exemple. Elle démarre avec un seul serveur et peut évoluer par simple ajout. Cela fait de celle-ci un choix intéressant pour les environnements en périphérie. Le serveur peut accueillir des environnements Flash QLC ou Hybride avec des disques capacitifs. Brad King précise qu’il y a aussi des environnements en NVMe en production. Une console unique permet de contrôler les données multicloud, la gestion des flux de données, les API et les recherches de métadonnées utilisateurs mais également d’accéder aux informations analytiques. Ces fonctions sont issues de Zenko qui est d’ailleurs assez présent dans cette nouvelle offre. Les principales innovations concernent l’interface utilisateur et le backend qui “est totalement nouveau” indique Brad King. La conception générale du produit à base de conteneurs permet à Artesca de s’intégrer à l’écosystème Kubernetes.

Des “erasure codes” à deux niveaux assurent une excellente protection des données tout en offrant une sécurisation optimale.  La solution offre cependant des performances intéressantes, une latence faible et un débit de plusieurs dizaines de Go/s afin de répondre aux besoins des applications utilisant l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique, le Big Data et l’Edge computing. Sa conception exclusivement pilotée par des API permet en outre une automatisation complète des opérations. Scality propose Artesca sur un modèle de licence de type cloud public, avec des options d’abonnement sur un, trois ou cinq ans, pour un prix à partir de 3150 euros par an, incluant la maintenance logicielle. Artesca est disponible au catalogue HPE dans le cadre d’un accord de commercialisation exclusive de six mois et également sous la forme de services cloud via l’offre GreenLake de HPE.

Une vue de la console d’Artesca.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À LIRE AUSSI…

Aux bons soins d’Atos

Atos propose maintenant la solution Cyber Recovery en partenariat avec Dell Technologies. Cyber Recovery est un programme de bout en bout de...

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Inscription Newsletter