OpenDataSoft associé au ministère de l’Agriculture pour mettre en avant les producteurs locaux

par | 1 02 2021 | Tendances

L’éditeur de solutions de data visualization s’est associé au ministère de l’Agriculture pour mettre au point la plateforme Frais et Local, qui exploite les données de réseaux partenaires du ministère pour identifier les exploitants et les points de vente à proximité. 

Le 12 janvier, le ministère de l’Agriculture présentait sa plateforme Frais et Local, permettant de localiser sur une carte les producteurs locaux à proximité. Rien jusqu’ici ne concernait notre petit monde de l’informatique, l’initiative suivant celle de Bercy ou encore de collectivités locales autour de la mise en avant des commerces de proximité dans le contexte actuel de pandémie.

Mais voilà que l’on apprend que la plateforme a été conçue par OpenDataSoft, éditeur français de solutions de dataviz et grand spécialiste de l’open data. Dans le détail, Frais et Local doit servir au consommateur à identifier les producteurs des réseaux partenaires du ministère et les points de vente à proximité. Ce sont quelque 8000 exploitants et magasins qui sont référencés sur la plateforme, par type de produits (fruits et légumes, viandes, produits laitiers, poissons, etc.), par type de point de vente (vente à la ferme, point de retrait, magasin de producteurs, marché de producteurs, etc.) et par réseaux partenaires. *

Open data à la ferme

Ainsi, les données fournies par les différents réseaux de producteurs sont consolidées sur une plateforme de partage de données créées par les équipes d’Opendatasoft, et valorisées sous forme d’un site internet intuitif et applicatif (carte, filtres et détails). « Le but est de référencer l’ensemble des producteurs locaux et de rediriger l’utilisateur vers les réseaux d’origine (qui ont également leurs sites) » explique ODS dans son communiqué. A terme, le site doit évoluer afin de permettre aux producteurs et aux points de vente de pouvoir s’inscrire directement, sans avoir à passer par un réseau partenaire. « Tout acte de consommation peut être un acte citoyen, pour soutenir les agriculteurs et les producteurs près de chez soi. La plateforme « Fraisetlocal.fr », c’est une manière très simple de trouver ces endroits où acheter des produits frais et des produits locaux à côté de chez soi, qui sont ce qu’il y a de meilleur pour notre santé et, bien souvent, pour notre portefeuille » se réjouit Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À LIRE AUSSI…

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Inscription Newsletter