Jack Ma refait surface

par | 20 01 2021 | Insolite, Tendances

Le fondateur d’Alibaba a fait aujourd’hui sa première apparition publique, après trois mois d’absence. Une disparition très commentée, alors que Pékin partait en guerre contre les géants chinois du numérique. 

Après une diatribe à l’encontre du système bancaire chinois en octobre dernier, Jack Ma disparaissait des radars. Le milliardaire chinois n’a plus été vu en public depuis et son Weibo restait silencieux. Au même moment, les autorités chinoises bloquaient l’IPO d’Ant Financial, filiale d’Alibaba, et ouvrait plusieurs enquêtes à l’encontre du groupe et d’autres géants de la tech chinoise. Pour certains, le timing entre la disparition de Jack Ma et l’offensive de Pékin contre Alibaba, Tencent et consorts n’avait rien d’une coïncidence. On a d’ailleurs vu à plusieurs reprises des hommes d’affaires chinois disparaître soudainement, au moment où Pékin lançait une enquête sur leur secteur d’activité. 

En général, ils réapparaissent après plusieurs mois, sans qu’on sache s’ils étaient détenus par les autorités ou s’ils se contentaient de faire profil bas. Jack Ma ne déroge pas à cette règle. Le milliardaire chinois vient en effet de refaire surface cette nuit, face caméra. Il s’exprimait en effet à l’occasion d’un événement annuel organisé par sa fondation et récompensant une centaine d’enseignants des zones rurales de Chine. L’événement, qui est organisé chaque année à cette période à Sanya, dans la province du Hainan, s’est tenu de manière virtuelle, Covid oblige explique Jack Ma dans ce live video. 

Le numérique dans le viseur de Pékin

Le journal local Tianmu News s’est enquis auprès d’Alibaba et de la fondation caritative du milliardaire de l’authenticité de cette vidéo, que le géant a confirmé. La “Jack Ma public welfare foundation” ajoute que cet événement est incontournable aux yeux de l’homme d’affaires, qui ne l’aurait manqué pour rien au monde, “peu importe à quel point il est occupé“. Ce qui laisse entendre que la disparition de Jack Ma ces trois derniers mois est due à un agenda chargée plus qu’à une détention par les autorités chinoises. Cette apparition publique devrait faire taire les rumeurs quant au silence du milliardaire ces trois derniers mois. De son côté, Alibaba a gagné 4% à la bourse de Hongkong.

Pour autant, la vidéo n’indique pas où se trouve exactement Jack Ma, une source indiquant à Bloomberg que celui-ci a reçu l’ordre de ne pas quitter le pays. Le gouvernement chinois poursuit quant à lui son offensive contre les géants du numérique, multipliant les enquêtes et les mesures réglementaires, allant dans le sens d’un renforcement de la régulation du secteur. Sont particulièrement visés les nouveaux services financiers, les accords d’exclusivité, la collecte et le traitement des données des citoyens chinois et les positions monopolistiques.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À LIRE AUSSI…

Google enrichit Workspace

Une vue des nouvelles fonctions de gestion des temps de Google Workspace. Google ajoute de nouvelles fonctions à son application Workspace...

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Prochains événements

  1. DISRUPTIV’ SUMMIT

    4 mai - 5 mai
  2. FORUM INTERNATIONAL DE LA CYBERSÉCURITÉ

    8 juin - 10 juin
  3. READY FOR IT

    26 juin - 30 juin

Inscription Newsletter