Des résultats financiers confortables pour les GAFAM

par | 29 04 2021 | Biz'IT

Microsoft, Alphabet, Facebook ou encore Apple ont publié leurs résultats financiers du premier trimestre de l’année, toujours marqués par de confortables bénéfices.

Qu’importe la crise, la santé financière des plus gros acteurs de la Big Tech continue d’être éclatante.

Facebook, Google, Alphabet ou encore Apple ont tous affiché des résultats financiers en hausse par rapport à l’année 2020, selon les chiffres communiqués par chaque entreprise, jeudi 29 avril. Le meilleur élève s’appelle Apple.

L’entreprise de Tim Cook a annoncé 89 milliards de dollars de revenus au 2ème trimestre 2021, un record sur ce trimestre et une augmentation de 53 % par rapport à 2020. L’entreprise affiche 23 milliards de dollars de bénéfices à 1,40 dollar l’action, portée par 70 % de hausse de ses ventes d’iPhone, Ipad et Mac. L’ensemble des résultats est disponible ici.

Alphabet aussi a de quoi sourire. La firme de Mountain View a dévoilé un chiffre d’affaires trimestriel de plus de 55 milliards de dollars (en hausse de 24%), porté par des recettes publicitaires de l’ordre de 45 milliards de dollars et en hausse de 33 % et un moteur de recherche toujours plus puissant et rémunérateur (31,88 milliards de dollars pour Google Search).

L’entreprise a dégagé quelque 18 milliards de bénéfices à 26 dollars l’action, bien au-delà des prévisions des analystes financiers qui le voyait autour des 15 à 19 dollars.

Des concurrents pas en reste

Même constat pour Microsoft qui a dégagé 41,77 milliards de dollars de chiffre d’affaires, en hausse de 19 % par rapport au premier trimestre de 2020, et un bénéfice net de 15,5 milliards de dollars. Dans le détail, les revenus de son secteur “Productivity and Business Processes” – qui regroupe les produits Office ou encore LinkedIn – ont dégagé 13,4 milliards de dollars tandis que la filière Cloud a affiché 16,7 milliards de dollars, en hausse de 34 %. Les résultats sont disponibles ici.

Chez Facebook, les comptes sont également au vert avec 26 milliards de chiffre d’affaires au premier trimestre, en hausse de 48 % par rapport à 2020. Lui aussi a vu le vent tourner durant la crise du coronavirus et l’intensification du commerce en ligne à la faveur des multiples confinements. MarketPlace est le carrefour d’un milliard de visiteurs chaque mois.

« Il va nous falloir plusieurs années pour construire une plateforme de commerce en ligne tout équipée et accessible via nos différents services, mais je suis déterminé à ce que nous y arrivions », a indiqué le fondateur et patron, Mark Zuckerberg, lors d’une conférence aux analystes et cité par l’AFP.

« Ce que nous avons observé au cours de l’année est une seconde vague de transformation digitale sur toutes les entreprises et toutes les industries », a noté Satya Nadella, chef d’entreprise de Microsoft.

Les résultats d’Amazon sont attendus plus tard dans la journée.

Les chiffres d’affaires et les bénéfices – pour quatre de ces entreprises – ne cessent de grimper depuis dix ans.

0 commentaires

À LIRE AUSSI…

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Inscription Newsletter