3 outils pour gérer les données dans n’importe quel cloud

L’adoption du cloud a connu une croissance élevée à deux chiffres ces dernières années. Elle a permis de passer d’un modèle économique reposant sur des dépenses d’investissement à une structure avec paiement à l’utilisation, tout en procurant aux développeurs les moyens de créer et livrer rapidement de nouveaux produits ou de nouvelles fonctionnalités. D’après l’institut IDG, neuf entreprises sur dix feront fonctionner au moins une partie de leurs applications ou de leur infrastructure dans le cloud cette année, le reste étant prévu d’ici 2021.