Oracle ajoute du Low Code sur sa plateforme

par | 18 01 2021 | Cloud, Développement, Logiciel

Parallèlement à la sortie de la nouvelle version de son moteur de base de données, Oracle a rendu disponible un service de développement Low Code, Apex, pour simplifier le développement d’applications sur sa plateforme.

Proposé comme un service managé sur la plateforme Oracle Cloud Infrastructure, Apex permet de développer des applications web pour des postes de travail ou des matériels mobiles à partir d’une interface graphique sur un langage simple et déclaratif qui ne nécessite pas de formation à un langage de développement. Selon Oracle, les applications sur Apex sont développées 38 % plus vite que par du codage classique.

La solution est incluse dans la partie gratuite de l’offre Cloud d’Oracle et hérite des fonctions d’Autonomous Database. Elle se présente comme un ensemble complet avec la base Autonomous Database et l’accès à d’autres services comme Oracle Rest Data Service et SQL Data Service. Le développeur peut ainsi proposer des APIs ou composer des requêtes SQL et modéliser graphiquement les données. Le transfert de données est gratuit que ce soit un flux entrant ou sortant. Si l’application réclame un niveau de développement plus important, il est possible en un clic de migrer vers les fonctions avancées de Oracle Autonomous Transaction Processing.

L’interface d’une application pour un point de vente développée sur APEX.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À LIRE AUSSI…

HPE reprend Cloudphysics

Dans le cadre de son programme SDOE ( Software Defined Opportunity Engine), HPE renforce sa plateforme Infosight avec les fonctionnalités de...

Atera lève 25 M$

Le spécialiste du RMM (Remote Monitoring & Management) et de l’automatisation des services professionnels (PSA) annonce aujourd’hui avoir...

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Prochains événements

  1. DISRUPTIV’ SUMMIT

    23 mars - 24 mars
  2. FORUM INTERNATIONAL DE LA CYBERSÉCURITÉ

    8 juin - 10 juin
  3. READY FOR IT

    26 juin - 30 juin

Inscription Newsletter