OPA d’Iliad sur Play, le premier opérateur polonais

par | 21 09 2020 | Mobilité, Tendances

La maison-mère de Free lance une opération de rachat de l’intégralité du capital de l’opérateur polonais Play, pour un montant maximal de 2,2 milliards d’euros. Play est le premier acteur sur le marché mobile polonais, et le dernier entrant. Il compte 15 millions d’abonnés. 

Qu’il est loin le temps où Iliad disait se contenter de la France et de l’Italie. Présent dans la botte depuis 2018 et propriétaire d’une part minoritaire du capital de l’Irlandais Eir, l’opérateur français semblait vouloir limiter ses aventures à l’international. Mais ça, c’était avant. L’opportunité d’un rachat de Play, premier opérateur mobile polonais, s’est présentée et Xavier Niel a bondi sur l’occasion. 

Dans un communiqué, l’opérateur français explique que “Iliad et Play partagent une histoire de réussite semblable”. Tous deux ont en effet la réputation d’être les trublions sur leurs marchés mobiles respectifs. Comme Free, Play a été le dernier à entrer sur le marché polonais en 2007 et par sa politique de prix cassés s’est propulsé en une décennie en tête du classement avec 15 millions d’abonnés. 

Pour Iliad, c’est donc une OPA à 2,2 milliards d’euros qui se profile. “Iliad a dans ce cadre conclu un accord contraignant relatif à l’acquisition d’un bloc de contrôle de 40% auprès des deux actionnaires de référence de la société au même prix unitaire (soit 39 zlotys par action [8,7 euros ndlr]) lui conférant la majorité des sièges au conseil d’administration de Play” explique la maison-mère de Free. L’opération doit s’achever le 25 novembre et sera financée en cash par la trésorerie disponible d’Iliad et de la dette. 

6ème opérateur européen 

Play est un morceau de choix pour Iliad. L’opérateur polonais représente, avec ses 15 millions d’abonnés, 29% du marché mobile polonais. Il affiche sur les 12 derniers mois un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros et un excédent brut d’exploitation de 523 millions d’euros. “L’expertise et l’expérience d’iliad permettront d’accompagner la croissance de Play sur le marché Mobile et de faciliter son entrée sur le marché du Fixe” explique aussi le groupe. “Iliad pourra également contribuer à l’accélération de la distribution digitale des offres Play”. Notons que le président de son Management Board n’est nul autre que Jean-Marc Harion, ancien d’Orange et ex-patron de Mobistar.

Cette belle opération industrielle constitue un nouveau relais de croissance pour le Groupe Iliad et lui donne accès à un des marchés Télécoms à fort potentiel en Europe. La mise en commun des savoir-faire des équipes de Play et d’iliad va venir renforcer les fondamentaux du Groupe iliad, en combinant croissance et innovation. Grâce à cette opération, iliad devient le 6ème Groupe télécom européen” explique Thomas Reynaud, Directeur Général d’iliad.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À LIRE AUSSI…

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Prochains événements

  1. DISRUPTIV’ SUMMIT

    23 mars - 24 mars
  2. FORUM INTERNATIONAL DE LA CYBERSÉCURITÉ

    6 avril - 8 avril
  3. READY FOR IT

    17 mai - 19 mai

Inscription Newsletter