Lugh : Casino lance sa propre cryptomonnaie

par | 22 03 2021 | Bitcoin, Blockchain, Tendances

Le géant de la grande distribution travaille à la mise sur le marché d’un stablecoin, une cryptomonnaie adossée à l’euro, lancée en partenariat avec le cabinet PwC et la Société Générale. Disponible sur l’exchange Coinhouse, cette devise virtuelle, le Lugh, est basée sur la blockchain Tezos. 

Depuis l’initiative de Facebook autour de Libra, les stablecoins ont été mis en lumière. Mais si le projet Diem (après le changement de nom) patine, d’autres font leur petit bonhomme de chemin. Ainsi, le groupe Casino vient d’annoncer le lancement de Lugh, une cryptomonnaie à ceci prêt qu’elle est adossée à l’euro. 

Le géant français de la grande distribution s’est pour ce faire associé à la Société Générale. La banque gèrera les comptes tandis que les transactions passeront par la plateforme d’échange Coinhouse. Le cabinet PwC est également de la partie, chargé des audits.

Un lugh pour un euro

Les achat de lughs contre des euros seront facturés à hauteur de 1,49% de frais sur chaque opération. Mais attention, il n’est pas question pour l’heure de permettre aux consommateurs de régler leurs achats en lughs dans les enseignes du groupe (Géant, Franprix, Monoprix, Naturalia…). L’entreprise Lugh, qui pilote ce stablecoin, entend avant tout proposer cette devise virtuelle aux investisseurs, à commencer par les utilisateurs de Coinhouse. Objectif : éviter la volatilité du lugh. 

A plus long terme, le groupe envisage de développer de nouveaux services financiers basés sur la blockchain. Et plus loin encore, il prévoit de mettre au point de nouveaux systèmes de paiement et de fidélité. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À LIRE AUSSI…

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Inscription Newsletter