Covidliste, Vitemadose : deux apps pour se faire vacciner plus vite

par | 13 04 2021 | Covid19, Tendances

La première est développée par un collectif de bénévoles et vise à éviter de gâcher les fonds de doses de vaccin. La deuxième est une nouvelle création de Guillaume Rozier, déjà fondateur de CovidTracker, et affiche les rendez-vous médicaux disponibles dans chaque département.

En complément de la politique vaccinale du gouvernement, dans le cadre de laquelle dix millions de Français ont reçu leur première dose et près de quatre millions la seconde, deux applications issues de la société civile se proposent d’accélérer le rythme des injections. Toutes les deux ont été lancées voici deux semaines.

Ne pas gaspiller les dernières doses des flacons

La première s’appelle Covidliste. Développée par Martin Daniel, data scientist, et Mathieu Ripert, ingénieur chez Instacart, et en partenariat avec le docteur Antoine Roux, Covidliste met en relation les professionnels de santé et les citoyens – après inscription sur l’application – volontaires à la vaccination pour disposer de doses non-utilisées.

« La vocation de Covidliste est de permettre à toutes les doses de vaccin disponibles d’être utilisées, en premier lieu par les publics prioritaires identifiés dans le cadre de la stratégie vaccinale du gouvernement, » précise Covidliste dans un communiqué le 9 avril. Lancée le 30 mars 2021, l’application enregistrait déjà plus de 500 000 inscrits au 8 avril, parmi lesquels autant de soixantenaires que de trentenaires. La couverture nationale est envisagée pour la fin du mois. Le site est disponible ici.

Aider à décrocher un rendez-vous

La deuxième s’appelle Vite ma dose et a été développée en complément de CovidTracker, la création de Guillaume Rozier, data analyst de 24 ans. Concrètement, « Vite ma dose » aide les Français éligibles à la vaccination à trouver un rendez-vous dans leur département. Le site est disponible ici.

Les créneaux de vaccination recensés sont celles des plateformes comme Doctolib, Keldoc, Maiia ou Ordoclic. Comme CovidTracker ou VaccinTracker, « Vite ma dose » a vite trouvé son public. Sur la page Twitter officielle du site, de nombreux internautes félicitent déjà le créateur d’une application ayant permis de prendre rendez-vous à plusieurs membres de leur famille.

Pour rappel, les plus de 55 ans sont éligibles à la vaccination depuis lundi 12 avril.

0 commentaires

À LIRE AUSSI…

Géographie des phishings

Barracuda Networks s'est associé à l'université de Columbia aux USA pour analyser d'où proviennent les attaques de phishing. Barracuda s'est...

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Inscription Newsletter