Cloud de confiance : horizon Bleu pour Capgemini et Orange

par | 28 05 2021 | Cloud, Infra, République numérique

Capgemini et Orange vont créer une joint-venture, Bleu, pour proposer un Cloud de confiance, labellisé SecNumCloud, en partenariat avec Microsoft.

Les deux entreprises créer une nouvelle société, baptisée Bleu, qui fournira un Cloud de Confiance, une solution de Cloud souverain reposant sur une plateforme qui serait en conformité avec la politique de l’État français. Cette politique exige l’obtention du label SecNumCloud auprès de l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) ainsi que le respect de la réglementation en vigueur.

Elles vont mettre en commun leur savoir-faire, en partenariat avec Microsoft, afin de créer un fournisseur de services Cloud français répondant aux besoins spécifiques de certaines organisations (Opérateurs d’Importance Vitale (OIV), aux Opérateurs de Services Essentiels (OSE), à l’État français, à la fonction publique, aux hôpitaux et aux collectivités territoriales).

Microsoft présent

Bleu proposera ainsi à ses clients les solutions sécurisées du Cloud de Microsoft, en l’occurrence les suites de collaboration et de productivité Office365 ainsi que l’ensemble des services de la plateforme Azure, dans un environnement indépendant.

La solution sera “immune” des législations extraterritoriales et indépendante économiquement. Capgemini et Orange seront majoritaires dans le capital de l’entreprise. La solution s’appuie également sur le respect des garanties en matière de transfert de données et de contrôle exclusif des applications Cloud à partir d’une infrastructure isolée, basée sur des centres de données situés en France. Les centres de données de Bleu seront ainsi séparés de manière stricte des centres de données internationaux de Microsoft, ce qui garantira son autonomie opérationnelle. De plus, Bleu sera exploité depuis la France par son propre personnel.

A terme Bleu a vocation a rejoindre le projet Gaia-X. Les deux entreprises sont d’ailleurs membres du projet. L’ANSSI a accueilli le projet de manière favorable. Il devrait donc obtenir la certification SecNumCloud dans un avenir proche.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À LIRE AUSSI…

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Inscription Newsletter