Après la perte de noms de domaine, Proofpoint poursuit Facebook

par | 12 02 2021 | Cybersécurité, Insolite

Facebook a décidé en novembre de récupérer des noms de domaine semblables aux siens, afin d’éviter une utilisation de fcebook et autres instragrarn. Mais cinq de ces domaines étaient utilisés par Proofpoint, qui a déposé une plainte contre Facebook.

Cette histoire à dormir debout commence en novembre dernier. Facebook demande au WIPO (World Intellectual Property Organisation) de récupérer une poignée de “lookalike”, des noms de domaine similaires aux siens. Il s’agit pour le réseau social d’éliminer des nuisibles qui exploitent la proximité orthographiques de ces domaines avec ceux légitimes du géant à des fins malveillantes. Rien d’extraordinaire ici : les grands groupes tels que Microsoft, Google et Facebook sont coutumiers de ce genre d’opérations de récupération de noms de domaine. 

Le réseau social a donc exigé, via une UDRP (Uniform Domain-Name Dispute-Resolution) du registrar Namecheap qu’il lui rende plusieurs noms de domaine imitant ceux de Facebook et d’Instagram. Fin janvier, le Centre de médiation et d’arbitrage du WIPO ordonne au registrar de s’exécuter : il doit transférer ces noms de domaine à Facebook. Or, parmi eux, […]

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À LIRE AUSSI…

Vos abonnements

  • Vous n'êtes pas connecté

Derniers commentaires

Plus d’infos sur…

Inscription Newsletter